Resumen

Si les avancées en termes de disponibilité lexicale ne sont que très récentes, depuis ces dernières années, les recherches dans ce domaine se sont considérablement approfondies. Bien que de telles recherches foisonnent dans le monde hispanique, ce travail s’inscrit, modestement, dans cette lignée et revient à ses origines. En effet, les recherches sur le concept de disponibilité lexicale ont vu le jour en France. En outre, ce projet expérimental propose d’établir un état des lieux de l’évolution du vocabulaire disponible en langue étrangère grâce à l’analyse d’un corpus réalisé auprès d’élèves de langue maternelle espagnole apprenant le français comme seconde langue étrangère en Espagne. Notre expérience avec un échantillon composé de 294 élèves met l’accent sur les possibilités que peuvent offrir ce type d’étude à l’enseignement du vocabulaire pour l’élaboration de supports en fonction des besoins d’apprentissage plus axés sur la qualité de l’apprentissage dans le temps. En effet, la courbe reflétant l’évolution du bagage lexical n’est pas toujours croissante mais plutôt irrégulière. Ce qui confirmerait peut-être d’autres études sur le fait que l’apprentissage n’est pas linaire mais en spirale, fait d’allées et venues.